Rechercher
  • MedFem

Grêve ou Grief?                  Signé: Une medfemiste...

Grève ou grief... Grief de constater qu’en 2019 en allant au travail j’entends des paris sur la taille que font nos seins à travers nos blouses blanches, quand j’entre dans la chambre d’un patient il me tend automatiquement son urinal, en m’asseyant au colloque du matin je suis entourée de cadres en large majorité masculins et je serai effrayée avec l’impression de « gêner » si je dois un jour annoncer ma grossesse à mon patron. Faut-il faire une grève ? Une action illicite, une épreuve de force « casse-couilles » pour les employeurs, mais qu’on soit pour ou contre ce concept, de droite ou de gauche, on ne peut que saluer ce mouvement. Pour les gens qui ferment les yeux, ouvrons les par ce fuchsia éclatant. En effet, il est vital de faire entendre nos voix à l’unisson 30 ans après, faire comprendre que l’égalité non elle n’est toujours pas là...pour que des enfants et des hommes et femmes de tous âges puissent se poser des questions ou se remettre en question et en espérant que dans 30 ans je n’entendrai plus au milieu du magasin Ikea un homme dire : « Je cherche une armoire pour ma femme, pour qu’elle puisse y mettre SON aspirateur ». (true story) Pour ma part je ne ferai la grève qu’en partie, car mon service a besoin de mes services et malgré mon désappointement, j’irai prendre un café devant l’hôpital neuchâtelois à 15h24 précises, tout en me sentant indispensable malgré le fait que je ne sois qu’une femme ...

0 vue
CONTACT

Ecrivez-nous à :

MEDFEM

1200 Genève (Suisse)

Courriel: info@medfem.org

Facebook: Med Fem

Twitter: @Med_Fem

Instagram: themedfem

© 2019 MedFem |  Mentions Légales  |   Privacy Policy